Lexique

Gestion globale des risques

Processus itératif d’identification, d’évaluation et de hiérarchisation des risques qui facilite la mise en place d’outils de contrôle et d’optimisation de l’activité afin d’atteindre les objectifs fixés dans le cadre de la stratégie de l’entreprise ou du groupe.

 

Gestionnaire de risque / Risk Manager

Personne responsable, par délégation, de la création, de l’animation et du déploiement de l’ERM dans l’organisation. Soutien et facilitateur de propriétaires de risques dans la maîtrise de leurs risques, le Risk Manager aide également la Direction dans la définition de l’appétence et dans la prise de décision.

 

Risque

Le risque représente la possibilité qu’un évènement survienne et dont les conséquences seraient susceptibles d’affecter les personnes, les actifs, l’environnement, les objectifs de la société ou sa réputation. Le risque est caractérisé par sa probabilité d’occurrence et son impact.

 

Risque assurable : Terme désignant la possibilité de transférer tout ou partie des conséquences d’un risque à un assureur. Pour être assurable, un risque doit être aléatoire, licite, involontaire et réel.

Cartographie des risques : La cartographie des risques est une représentation synthétique et globale des risques hiérarchisés selon les critères de l’entreprise. Elle permet d’établir un état des lieux à un instant T des différents risques avérés ou potentiels que pourrait supporter ou supporte l’entreprise.

Financement des risques : Dispositif visant à faire supporter tout ou partie du risque à un tiers externe (assurance, captive…). Le terme désigne encore la réserve de fonds destinée à couvrir les coûts de mise en œuvre du traitement du risque et les coûts associés.

Contrôle interne : Processus mis en œuvre par le Conseil d’administration, les dirigeants et le personnel d’une organisation. Il permet de fournir une assurance raisonnable quant à la réalisation d’objectifs fixés afin de réalisation et d’optimisation des opérations, de fiabilité des informations financières et de conformité aux lois et aux réglementations en vigueur. Le contrôle interne contribue au suivi de chacun des risques, une fois les plans d’action mis en œuvre.

Référentiel de gestion des risques : Description d’un cadre de mise en œuvre d'un processus de déploiement comportant les étapes essentielles à suivre. Les plus connus en matière de gestion des risques sont : les dispositifs de gestion des risques et de contrôle interne de l'AMF, la norme ISO 31000 sur le management des risques et le COSO II.

 

Pour plus d’informations : Consulter (Lien vers publications)

Livre Blanc AMRAE | APDC : Mise en œuvre du cadre de référence actualisé de l’AMF | 2012

Trajectoire vers un ERM, Collection AMRAE Maîtrise des Risques | 2012

Cartographie des risques, Collection AMRAE Maîtrise des Risques | 2010

Guide pratique des captives d’assurance et de réassurance, Collection AMRAE Maîtrise des risques | 2007ecrire