S'abonner au flux : Pays et macro-économie
: Réservé aux membres AMRAE Se connecter / Devenir membre
Date Titre Mots-clés Accès Téléchargement
05/04/2017   4ème convention de la Francophonie convention francophonie

4ème convention de la Francophonie
Auteur : AMRAE
04/04/2017   Asie centrale : pays en "stan" pays Asie centrale "stan"

Asie centrale : pays en "stan"
Auteur : AMRAE
04/04/2017   Violences politiques et sociales : risques politiques, émeutes... Définitions dépassées ? violences politiques sociales émeutes

Violences politiques et sociales : risques politiques, émeutes... Définitions dépassées ?
Auteur : AMRAE
17/05/2016   Le Risk Manager face au risque terrorisme Risk Manager risque terrorisme

Le Risk Manager face au risque terrorisme
Auteur : AMRAE

Session GRAND OUEST DU 12/05/2016 


17/05/2016   Le Risk Manager face au risque terrorisme - Lloyd's Risk Manager risque terrorisme

Le Risk Manager face au risque terrorisme - Lloyd's
Auteur : Lloyd's

Session GRAND OUEST DU 12/05/2016 


06/05/2016   Terrorisme : comment les sociétés maîtrisent-elles leurs expositions ? terrorisme

Terrorisme : comment les sociétés maîtrisent-elles leurs expositions ?
Auteur : AMRAE

Atelier Lille 2016 – 04/02/2016


06/05/2016   Mirage persan ? mirage persan pays

Mirage persan ?
Auteur : AMRAE

Atelier Lille 2016 – 04/02/2016


04/01/2016   Se développer sur le continent africain : quelles sont les clefs de la réussite ? Développement continent africain clefs

Se développer sur le continent africain : quelles sont les clefs de la réussite ?
Auteur : AMRAE

Atelier Deauville 2014 – 06/02/2014


21/12/2015   A focus on VIETNAM VIETNAM Focus

A focus on VIETNAM
Auteur : AMRAE

Atelier Deauville 2014 – 06/02/2014


18/12/2015   Gareat : dialogue engagé avec l’AMRAE Résultats actuels et perspectives Gareat dialogue AMRAE Résultats perspectives

Gareat : dialogue engagé avec l’AMRAE Résultats actuels et perspectives
Auteur : AMRAE

Atelier Deauville 2014 - 06/02/2014


18/12/2015   Couverture du Risque politique : encore un effort ! Risques Politiques Couverture

Couverture du Risque politique : encore un effort !
Auteur : AMRAE

Atelier Deauville 2014 - 06/12/2014


28/05/2015   2ème Convention de la Francophonie : Décryptage de l'actualité actualité francophonie rencontres

2ème Convention de la Francophonie : Décryptage de l'actualité
Auteur : AMRAE rencontres Xavier Guilhou

Al Qu’aïda : pourquoi Charlie ?


Xavier Guilhou


28/05/2015   2ème Convention de la Francophonie : Introduction convention francophonie rencontres AMRAE

2ème Convention de la Francophonie : Introduction
Auteur : AMRAE rencontres

Introduction : Marc de Pommereau


OIF : pour une vision francophone de la gestion des risques ?


Réseau des avocats francophones : témoignage


Forum Francophone des affaires : témoignage


Club francophone du Risk management : création, présentation de la Charte, feuille de route


 


Marc de Pommereau, Directeur des Assurances, GDF SUEZ ENERGIE SERVICES


Sandra COULIBALY- LEROY


Ludovic GAYRAL


Louis HABIB DELONCLE


28/05/2015   Mexique : nouvel eldorado ? pays mexique

Mexique : nouvel eldorado ?
Auteur : AMRAE rencontres

Panorama de l’univers des risques du pays : focus sur l’économie, la culture pays, les pratiques (sureté, assurance, crise…), le Risk Management… en un mot, tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Mexique !


 


Francis VAN DEN NESTE, Corporate Risk Manager, Roquette Frères


Marcella FLORES, CEO, LOCKTON MÉXICO COMPANIES


Bernard LABATUT, Professeur et maître de conférences, UNIVERSITÉ TOULOUSE 1-CAPITOLE


Daniella ORDÓÑEZ, Économiste, EULER HERMES


José Antonio RUIBAL, Directeur souscription secteur industrie et télécommunications, MAPFRE GLOBAL RISK


28/05/2015   2ème Convention de la Francophonie : La Francophonie Une Institution, un espace géopolitique, juridique, culturel et économique convention francophonie rencontres AMRAE

2ème Convention de la Francophonie : La Francophonie Une Institution, un espace géopolitique, juridique, culturel et économique
Auteur : AMRAE rencontres

Présentation par Mme Sandra Coulibaly LEROY Sous Directeur de la planification et de l’évaluation



Introduction : Marc de Pommereau


OIF : pour une vision francophone de la gestion des risques ?


Réseau des avocats francophones : témoignage


Forum Francophone des affaires : témoignage


Club francophone du Risk management : création, présentation de la Charte, feuille de route


 


Marc de Pommereau, Directeur des Assurances, GDF SUEZ ENERGIE SERVICES


Sandra COULIBALY- LEROY


Ludovic GAYRAL


Louis HABIB DELONCLE



 


27/11/2014   GAREAT - grille de rabais pour des sous-limites échelonnées - Exemples issus de cas réels transmis par le GAREAT prime Terrorisme GAREAT couverture terrorisme

GAREAT - grille de rabais pour des sous-limites échelonnées - Exemples issus de cas réels transmis par le GAREAT
Auteur : GAREAT

GAREAT


Grâce aux discussions AMRAE/GAREAT menées fin 2013, une avancée sur l'aménagement des garanties Terrorisme en France a été obtenue.  Un an après l'AMRAE a fait un point sur l'utilisation de cet aménagement par les entreprises pour les renouvellement de 2014.


Selon l'AMRAE et un sondage effectué auprès de ses adhérents, près de la moitié des contrats ont été renouvelés en bénéficiant de l'aménagement tarifaire. Parmi les réponses 16% des personnes ayant répondu indiquent ne pas avoir été informées de cette possibilité.

Pour ces entreprises l'AMRAE souhaite faire un rappel des nouvelles possibilités d'aménagement de la garantie Terrorisme en France.


 


Rappel : Depuis le 1er janvier 2014 le rabais accordé pour l'introduction d'une sous-limite Terrorisme dans une police Dommages est augmenté. Ainsi,




  • Le rabais maximum obtenu sur la prime Terrorisme passe de 20 à 30%


  • Pour un rabais de 20%, la sous-limite de la couverture est relevée de 20 % actuellement à environ 50%


  • Gareat a élaboré une grille de rabais pour des sous-limites échelonnées entre 20 % et 100% (téléchargeable ici)


Nous vous engageons à évaluer votre besoin de couverture terrorisme en France et voir dans quelle mesure une sous-limite terrorisme par rapport à la LCI globale de votre contrat Master pourrait vous permettre de réduire vos primes tout en gardant un niveau de couverture satisfaisant.


Exemples issus de cas réels transmis par le GAREAT : cliquez ici

N'hésitez pas à contacter votre courtier qui pourra vous apporter toutes les précisions utiles pour votre entreprise.


27/11/2014   GAREAT - Exemples GAREAT - Cas d'application des rabais LCI Terrorisme GAREAT SECTION DES GRANDS RISQUES, LIMITE CONTACTUELLE INDEMNITE (LCI) TERRORISME: RABAIS DES GARANTIES TERRORISME ET REDUCTION DU TAUX DE PRIME GAREAT

GAREAT - Exemples GAREAT - Cas d'application des rabais LCI Terrorisme
Auteur : GAREAT

GAREAT


Grâce aux discussions AMRAE/GAREAT menées fin 2013, une avancée sur l'aménagement des garanties Terrorisme en France a été obtenue.  Un an après l'AMRAE a fait un point sur l'utilisation de cet aménagement par les entreprises pour les renouvellement de 2014.


Selon l'AMRAE et un sondage effectué auprès de ses adhérents, près de la moitié des contrats ont été renouvelés en bénéficiant de l'aménagement tarifaire. Parmi les réponses 16% des personnes ayant répondu indiquent ne pas avoir été informées de cette possibilité.

Pour ces entreprises l'AMRAE souhaite faire un rappel des nouvelles possibilités d'aménagement de la garantie Terrorisme en France.


 


Rappel : Depuis le 1er janvier 2014 le rabais accordé pour l'introduction d'une sous-limite Terrorisme dans une police Dommages est augmenté. Ainsi,




  • Le rabais maximum obtenu sur la prime Terrorisme passe de 20 à 30%


  • Pour un rabais de 20%, la sous-limite de la couverture est relevée de 20 % actuellement à environ 50%


  • Gareat a élaboré une grille de rabais pour des sous-limites échelonnées entre 20 % et 100% (téléchargeable ici)


Nous vous engageons à évaluer votre besoin de couverture terrorisme en France et voir dans quelle mesure une sous-limite terrorisme par rapport à la LCI globale de votre contrat Master pourrait vous permettre de réduire vos primes tout en gardant un niveau de couverture satisfaisant.


Exemples issus de cas réels transmis par le GAREAT : cliquez ici

N'hésitez pas à contacter votre courtier qui pourra vous apporter toutes les précisions utiles pour votre entreprise.


09/10/2014   Baromètre Euler Hermes : 30 milliards d’euros de plus à saisir pour les exportateurs français en 2015 barometre économie export PME ETI

Baromètre Euler Hermes : 30 milliards d’euros de plus à saisir pour les exportateurs français en 2015
Auteur : EULER HERMES

EULER HERMES a publié les résultats son Baromètre Export


- En 2015, la demande adressée à la France augmenterait de 30 milliards d’euros, soit un montant deux fois supérieur à celui de 2014


- 83% des entreprises interrogées envisagent d’augmenter leur chiffre d’affaires à l’export en 2015


- Le risque d’impayés reste le premier frein à l’export pour une entreprise sur deux


08/10/2014   Special Ebola Webinar: Medical evacuations and preparedness for West Africa operations ebola santé sécurité expatriation risque sanitaire International SOS

Special Ebola Webinar: Medical evacuations and preparedness for West Africa operations
Auteur : International SOS

Special Ebola par International SOS


Support PPT (6 Mo) - Special Ebola Webinar: Medical evacuations and preparedness for West Africa operations


08/10/2014   Special Ebola Webinar: Medical evacuations and preparedness for West Africa operations - Newsletter et Video ebola santé sécurité expatriation risque sanitaire International SOS

Special Ebola Webinar: Medical evacuations and preparedness for West Africa operations - Newsletter et Video
Auteur : International SOS

Lien vers la video "International SOS - Ebola: WHAT BUSINESS TRAVELLERS NEED TO KNOW..."


Lien vers la Newsletter - Ebola Special Website | New Content Added


02/10/2014   Guide Mondial de International SOS sur Santé , Sureté et Sécurité des missions et déplacements professionnels à l’international Santé, sûreté et sécurité des missions déplacements professionnels à l'international expatriation rh Gestion du Risque Voyage

Guide Mondial de International SOS sur Santé , Sureté et Sécurité des missions et déplacements professionnels à l’international
Auteur : Fondation International SOS

Ces principes directeurs ont pour but d'aider les organisations à gérer les risques associés à l'envoi de collaborateurs et de leur famille en mission de courte ou de longue durée à l'étranger. Les informations à connaître, les actions à entreprendre et les points nécessitant une attention particulière sont ainsi détaillés.


publié par

la Fondation International SOS

et sous la supervision de

Dr David Gold, Ph.D., MOEd, Senior Consultant

auprès de la Fondation International SOS


 


Table des matières



Guide de référence 6


Introduction 6

Déclaration de principe 9

Organisation 11

Planifi cation et mise en oeuvre 14

Évaluation et mesures d'amélioration 17

Amélioration continue 17

Conclusion 17


Check-list de la Gestion du Risque Voyage 18


Bibliographie 29


Participants et contributeurs 30


29/07/2014   LA STRATÉGIE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE TOTAL EN AFRIQUE DÉFIS ET OPPORTUNITÉS POUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE sécurité routière TOTAL Afrique

LA STRATÉGIE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE TOTAL EN AFRIQUE DÉFIS ET OPPORTUNITÉS POUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE
Auteur : AMRAE TOTAL

La stratégie de sécurité routière de TOTAL en Afrique : défis et opportunités pour la sécurité routière


Retour d'expériences


 


23/05/2014   SECURITE ROUTIERE : Quels enjeux pour vos collaborateurs en déplacement ? PREVENTION ROUTIERE EXPATRIATION COLLABORATEURS DEPLACEMENT insécurité routière Sécurité Routière GROUPE RENAULT Global Road Safety Partnership

SECURITE ROUTIERE : Quels enjeux pour vos collaborateurs en déplacement ?
Auteur : AMRAE JEAN YVES LE COZ Groupe Renault Global Road Safety Partnership

Présentation de Jean-Yves le COZ , Expert Leader Road Safety Renault et Président du GRSP (Global Road Safety Partnership) Renault SAS


PREVENTION DU RISQUE ROUTIER A L'INTERNATIONAL : voyageurs, expatriés et personnel local


La sécurité routière fait partie intégrante de la gestion du risque à l’international.


Les accidents de la route font chaque jour 3 300 morts d’après le «  Rapport de situation sur la sécurité routière dans le monde », les pays émergents étant les plus touchés.


Nous aborderons les thèmes suivants :


> Quels sont les enjeux pour vos collaborateurs à l’international  ? Les grands chiffres et les tendances de l’insécurité routière dans le monde.

> Quelle prévention pour les salariés qui voyagent à l'international et le personnel local ? Une approche sûreté – sécurité du risque routier.

> Comment accompagner une entreprise dans le déploiement de plan de prévention à l'international ? Echange de Bonnes Pratiques.

> Focus sur des régions spécifiques .


avec les interventions de :

- Laurent Fourier , DG Europe Continentale, Maghreb, Afrique | International SOS

- Jean-Yves le COZ , Expert Leader Road Safety Renault et Président du GRSP (Global Road Safety Partnership) Renault SAS


12/07/2013   Cahier Technique - REX Contentieux Anglosaxon sinistre contentieux anglosaxon Trial class action Barrister Solicitor programme d'assurance

Cahier Technique - REX Contentieux Anglosaxon
Auteur : AMRAE

Cahier Technique par Franck Grimonpont et Vladimir Rostan d'Anzecune


Retour d'expérience sur la gestion d'un sinistre et son contentieux dans un pays de culture anglosaxonne.


Atelier lors des Rencontres AMRAE à Lyon (Février 2013) et synthèse présentée lors de la JDC 2013.


07/02/2013   Gouvernance, gestion et communication des risques dans les ETI ETI REX gouvernance

Gouvernance, gestion et communication des risques dans les ETI
Auteur : AMRAE

Moderateur        

Rachel BALMADIER, COMPAGNIE DES ALPES

Directeur du Contrôle Interne, des Risques et Assurances


Intervenants      


François COTTIGNIES,

Administrateur de Sociétés


Pascal GAY, PILOT

Secrétaire Générale


Caroline WEBER, MIDDLENEXT

Directrice Générale


                           


Les Entreprises de Tailles Intermédiaires ont-elles ou doivent elles disposer d’un système de gestion des risques ? La gouvernance des risques est-elle différente, adaptée ? Comment concilier les exigences réglementaires, les attentes du marché et la vraie vie des entreprises ? Comment convaincre les dirigeants - premier Risk Manager de l’entreprise - de l’utilité d’un dispositif de gestion des risques formalisé ?


Cet atelier s’appuiera sur :




  • Le guide d’application « Gestion des risques et Contrôle Interne dans les ETI » publié par AMRAE et Middlenext.


  • Le livre blanc publié « Pour une amélioration de la performance opérationnelle via l’optimisation des processus et une meilleure intégration de la maîtrise des risques » publié avec l’APDC.


 


 


Panorama ETI


Formalisation d’un dispositif de gestion des risques


Gouvernance des risques: rôle de l’administrateur


Risques spécifiques : succession du dirigeant et gestion des crises


Communication


 


07/02/2013   Croissance à l'international : l'intelligence stratégique avant tout IE information protéger sécuriser

Croissance à l'international : l'intelligence stratégique avant tout
Auteur : AMRAE

Modérateur        

Patrick LEROY, ROQUETTE FRERES

Risk Manager


 


Intervenants       

Pierre-Jacques COSTEDOAT
, SCUTUM SECURITY FIRST

Président Directeur Général


Jean-Michel LEPRETRE, ORRICK

Partner


 


Si l’on veut réussir durablement à l’international, trois clefs sont indispensables. 


·La première est de trier et valider les informations qui vont éclairer de manière objective les critères de décision sur le GO / NOGO du projet.


Cette première phase est capitale. La dimension culturelle et la compréhension de l’environnement du projet est incontournable.


·Une fois décidé, vient la sécurisation du projet qui vise à anticiper les menaces pour mieux les réduire ou les contrôler.


·Enfin il faudra dès le départ savoir identifier et influencer les acteurs déterminants à sa réussite dans le temps.


Ce pilotage par l’Intelligence Stratégique n’est-il pas le gage de compétitivité tant recherché de projets de croissance trop rares ? 


 


- Savoir gérer les connaissances


- Savoir sécuriser le projet


- Savoir influencer


07/02/2013   Retours d'expérience sur la gestion d'un contentieux complexe dans l'univers anglo-saxon REX contentieux legal privilege droit anglosaxon

Retours d'expérience sur la gestion d'un contentieux complexe dans l'univers anglo-saxon
Auteur : AMRAE

Modérateur        

Franck GRIMONPONT, SUEZ ENVIRONNEMENT

Directeur des Assurances


Intervenants        


Vladimir ROSTAN d’ANCEZUNE, HMN & PARTNERS

Avocat


Dominique SEVELLE, AXA CORPORATE SOLUTIONS

Inspecteur Sinistre RC


 


Le développement des entreprises françaises à l’international conduit les risk managers et les assureurs à être confrontés aux particularismes des droits anglo-saxons. Cette spécificité trouve une expression toute particulière en matière de risque industriel.


En effet, si la solution au litige sera donnée en droit, cette réponse sera le fruit d'une réflexion technique. Toutefois, les droits anglo-saxons procèdent à une inclusion bien différente du droit français de la question technique.




Partant de l’analyse de contentieux vécus, cet atelier a pour objectif d’analyser


- Les contraintes matérielles posées par la gestion du Legal Privilege


- L'exploitation des documents produits dans le cadre de Discovery


- La place primordiale du débat technique dans le contentieux judiciaire


- Le recours aux Expert Witnesses, leur choix ,leur  briefing dans la perspective du dépôt de leurs rapports, leur participation au  conclave expertal,  leur déposition et cross-examination dans le cadre du Trial .


- Le risque d''hypertrophie des moyens humains  engagés et les coûts générés par ces procédures - avec ou sans trial


L'importance du formalisme dans cet univers renforce la nécessité d'une excellente coopération Assureur/Assuré au sein d'équipes pluridisciplinaires et multiculturelles partageant le même "fighting spirit".


07/02/2013   S'implanter en Russie : ce qu'il est bon de savoir Russie pays REX assurance

S'implanter en Russie : ce qu'il est bon de savoir
Auteur : AMRAE

Modérateur        

Francis VAN DEN NESTE, ROQUETTE FRERES

Corporate Risk-Manager


 


Intervenants       


Arnaud KALIKA,

Universitaire en relations internationales


 


Shavkat MINGALIEV, GRECO

Managing Director


 


Dominique SPIRANSKI, EULER HERMES

DG pour la Russie et la CEI


 


L'objet de cet atelier est de vous présenter d'une part ce grand pays en abordant les aspects géo-politique (histoire, culture, politique, évolution prévisible, zones à risques) et économique  du pays et d'autre part de faire un e présentation du marché de l'assurance, des possibilités de couverture. Un échange avec la salle permettra d'avoir des retours d'expérience d'entreprises implantées en Russie ou ayant l'intention de s'y implanter.


 


•Approche géopolitique par A. KALIKA et D. RICH


•L’économie russe aujourd’hui par D. SPIRANSKI


•L’assurance en Russie par S. MINGALIEV


07/02/2013   Inondation en Thaïlande : REX d’un dommage inattendu REX inondation Thaïlande pays perte exploitation

Inondation en Thaïlande : REX d’un dommage inattendu
Auteur : AMRAE

Modérateur        


Laurence MULLER, MATERIS CORPORATE SERVICES

Risk-Manager


 


Intervenants       


Geneviève HIRIART URRUTY, AXA CORPORAE SOLUTIONS

Senior Loss Adjuster                         


Bernard LEVASSOR DE CHARMOY, GRAS SAVOYE

Directeur Indemnisation et Recours


 


Michel STAGNARA, SERI LACROIX WALTER MARTIN

Président


 


Qu'avons-nous appris de ce sinistre ? Comment avons-nous fait face ? Quelle PE pour ce dommage? Quelles problématiques avons-nous du traité ?


 


Présentation générale


•L’évènement


•Le film


•Environnement de l’assurance en 2011


•Les types de dommages rencontrés et leurs causes


•Les garanties


•La gestion du sinistre


•L’organisation de l’expertise


•Les nouveaux moyens d’expertise


•Conclusion


07/02/2013   De la libre circulation entre pays aux embargos imposés : comment adapter les couvertures d'assurances ? embargo marchandise assurance france pays valeur bien

De la libre circulation entre pays aux embargos imposés : comment adapter les couvertures d'assurances ?
Auteur : AMRAE

Modérateur        


Guy-Louis FAGES, TOTAL

Direction Assurances (DARAG)


Intervenants        


Frédérique BANNES, LIBERTY MUTUAL INSURANCE EUROPE Ltd

Directrice Juridique et Sinistres


Jean-Michel GEY, MARSH SA

Market Relationship and Multinational Client Service Leader


Louis HABIB DELONCLE, GARANT

Président


La libre circulation des biens n'est pas un acquis partout dans le monde. De nombreux pays imposent des clauses d'embargo, empêchant les produits de quitter, de transiter ou d'arriver dans un pays. Comment identifier les pays et les biens concernés ? quelles solutions pour le RM ? Quelle adaptation pour ses couvertures ?  


I - Identification du processus de sanctions


II - Impact sur les polices d’assurance


III- Assurance: des solutions?


IV- Synthèse & recommandations


14/06/2012   Positionnement Gareat GAREAT prise de position AMRAE

Positionnement Gareat
Auteur : AMRAE
Défauts/ Griefs du système actuel
Solutions proposées
14/06/2012   Positionnement Gareat GAREAT prise de position AMRAE

Positionnement Gareat
Auteur : AMRAE
Défauts/ Griefs du système actuel
Solutions proposées
04/04/2012   Global Risks 2012 - Seventh Edition - Site internet forum économique pays 2012

Global Risks 2012 - Seventh Edition - Site internet
Auteur : DAVOS

 



Economic imbalances and social inequality risk reversing the gains of globalization, warns the World Economic Forum in its report Global Risks 2012. These are the findings of a survey of 469 experts and industry leaders, indicating a shift of concern from environmental risks to socioeconomic risks compared to a year ago. Respondents worry that further economic shocks and social upheaval could roll back the progress globalization has brought, and feel that the world’s institutions are ill-equipped to cope with today’s interconnected, rapidly evolving risks. The findings of the survey fed into an analysis of three major risk cases: Seeds of Dystopia; Unsafe Safeguards and the Dark Side of Connectivity. The report analyses the top 10 risks in five categories - economic, environmental, geopolitical, societal and technological - and also highlights "X Factor" risks, the wild card threats which warrant more research, including a volcanic winter, cyber neotribalism and epigenetics, the risk that the way we live could have harmful, inheritable effects on our genes. Key crisis management lessons from Japan’s earthquake, tsunami and nuclear disasters are highlighted in a special chapter.


 


Section 1


8 Preface


9 Foreword


10 Executive Summary


13 Methodology and Survey Results


 


Section 2


16 Case 1 - Seeds of Dystopia


20 Case 2 - How Safe are our Safeguards?


24 Case 3 - The Dark Side of Connectivity


 


Section 3


28 Special Report: The Great East Japan Earthquake


 


Section 4


36 The Risk Categories


36 Economic


38 Environmental


40 Geopolitical


42 Societal


44 Technological


 


Section 5


48 Further Action


49 Conclusion


50 Appendices


50 Appendix 1 - The Global Risks Survey


51 Appendix 2 - In-depth Survey Results


58 Further Reading


59 Acknowledgements


62 Project Team

09/02/2012   Brésil : risques et solutions bresil risque assurance géopolitique acteur retour experience Pirelli association bresilienne Associaçao Brasileira de Gerência de Riscos ABGR (Brazilian Risk Managers Association)

Brésil : risques et solutions
Auteur : AMRAE
Modérateur
Nadine BARRERE COUCHON, GDF‐SUEZ
Conseiller Assurances Senior au Département Assurances

Intervenants

Cristiana França ALVES, PIRELLI
Risk Manager Latin America

Angelo COLOMBO, ALLIANZ SEGUROS
President and CEO ‐ Regional Unit Americas

Patrizia MASTRAPASQUA, LOCKTON BRESIL
Relationship Management Director

Tour d'horizon des risques de ce pays à travers sa géopolitique, sa culture et ses acteurs. Exemples des sociétés internationales implantées au Brésil et retours sur les risques auxquels elles sont confrontées.

Brazil 101 The 2011 Country Handbook(JP Morgan)
09/02/2012   Risque client dans un pays en crise assurance credit risque pays

Risque client dans un pays en crise
Auteur : AMRAE
Modérateur
Christine GILGUY, MOCI
Journaliste

Intervenant

Jean‐Claude ASFOUR
Credit Manager

Jean‐Didier CLEMENCON, AFDCC
Président de l’AFDCC, Credit Manager chez Bull

Thierry GRAFFIN, COFACE

Philippe PUIGVENTOS, DIOT CREDIT
Directeur Général Associé

Développement commercial et recouvrement peuvent parfois être difficile à concilier notamment lorsque les clients sont dans des pays connaissant une instabilité politique ou économique. En prenant comme exemple le printemps
arabe de 2011, nous chercherons à donner des bonnes pratiques pour limiter l'encours client.
Le paysage des risques auxquels sont confrontés les crédit‐managers en entreprises à l’international et les solutions possibles.
Le point de vue d’un credit manager en entreprise
Le point de vue de l’assureur‐crédit : la crise actuelle et son impact : état des lieux, montée des impayés, l’approche des risques de l’assureur‐crédit et ses outils, deux exemples concrets de pays avec la manière dont Coface a géré la
situation (Grèce, Côte d’Ivoire)
Le point de vue du courtier en assurance‐crédit : sa vision du sujet en s’appuyant sur un exposé sur la situation et les perspectives du marché de l’assurance‐crédit et les solutions qu’il propose. Le marché du court terme, et le marché du moyen/long terme.
09/02/2012   Risque client dans un pays en crise assurance credit risque pays

Risque client dans un pays en crise
Auteur : AMRAE
Modérateur
Christine GILGUY, MOCI
Journaliste

Intervenant

Jean‐Claude ASFOUR
Credit Manager

Jean‐Didier CLEMENCON, AFDCC
Président de l’AFDCC, Credit Manager chez Bull

Thierry GRAFFIN, COFACE

Philippe PUIGVENTOS, DIOT CREDIT
Directeur Général Associé

Développement commercial et recouvrement peuvent parfois être difficile à concilier notamment lorsque les clients sont dans des pays connaissant une instabilité politique ou économique. En prenant comme exemple le printemps
arabe de 2011, nous chercherons à donner des bonnes pratiques pour limiter l'encours client.
Le paysage des risques auxquels sont confrontés les crédit‐managers en entreprises à l’international et les solutions possibles.
Le point de vue d’un credit manager en entreprise
Le point de vue de l’assureur‐crédit : la crise actuelle et son impact : état des lieux, montée des impayés, l’approche des risques de l’assureur‐crédit et ses outils, deux exemples concrets de pays avec la manière dont Coface a géré la
situation (Grèce, Côte d’Ivoire)
Le point de vue du courtier en assurance‐crédit : sa vision du sujet en s’appuyant sur un exposé sur la situation et les perspectives du marché de l’assurance‐crédit et les solutions qu’il propose. Le marché du court terme, et le marché du moyen/long terme.
09/02/2012   Risque client dans un pays en crise assurance credit risque pays

Risque client dans un pays en crise
Auteur : AMRAE
Modérateur
Christine GILGUY, MOCI
Journaliste

Intervenant

Jean‐Claude ASFOUR
Credit Manager

Jean‐Didier CLEMENCON, AFDCC
Président de l’AFDCC, Credit Manager chez Bull

Thierry GRAFFIN, COFACE

Philippe PUIGVENTOS, DIOT CREDIT
Directeur Général Associé

Développement commercial et recouvrement peuvent parfois être difficile à concilier notamment lorsque les clients sont dans des pays connaissant une instabilité politique ou économique. En prenant comme exemple le printemps
arabe de 2011, nous chercherons à donner des bonnes pratiques pour limiter l'encours client.
Le paysage des risques auxquels sont confrontés les crédit‐managers en entreprises à l’international et les solutions possibles.
Le point de vue d’un credit manager en entreprise
Le point de vue de l’assureur‐crédit : la crise actuelle et son impact : état des lieux, montée des impayés, l’approche des risques de l’assureur‐crédit et ses outils, deux exemples concrets de pays avec la manière dont Coface a géré la
situation (Grèce, Côte d’Ivoire)
Le point de vue du courtier en assurance‐crédit : sa vision du sujet en s’appuyant sur un exposé sur la situation et les perspectives du marché de l’assurance‐crédit et les solutions qu’il propose. Le marché du court terme, et le marché du moyen/long terme.
09/02/2012   Risque souverain : impacts pour l'entreprise risque pays Etat defaillance

Risque souverain : impacts pour l'entreprise
Auteur : AMRAE
Modérateur
Freddi GODET DES MARAIS, AMRAE
Membre Honoraire

Intervenants

Guy Antoine de de LA ROCHEFOUCAULD, LLOYD'S
Directeur pour la France

Isabelle GIRARDET, EULER HERMES SFAC
Transactionalal Cover Director

Mesure‐t‐on vraiment l'impact des dépréciations des pays sur les activités des entreprises ? Ce phénomène accentue‐til la corruption, la fraude ou encore la défaillance des entreprises ? Le risk manager peut‐il agir, prévenir ou limiter les impacts ? Si oui, comment ?
Le risque pays et un de ses corollaires, le risque souverain, est un problème majeur. Il englobe l'ensemble des aléas qui peuvent affecter un investisseur industriel ou financier, un banquier, un commerçant dans le traitement de son activité dans un pays à risque.
Ce risque est complexe et évolutif, à la fois multipolaire et polyforme. Fini donc le simple risque politique.
Dans un contexte macroéconomique dégradé, des entreprises saines peuvent être entraînées dans l'inconnu, avec un chapelet de tourments (risques de transferts, de performance, de contrepartie, de non recouvrement de créance, de contagion …).
Ce climat d'incertitude conduit néanmoins les entreprises industrielles et financières à prendre des paris sur l'avenir.
L'année 2011 s'achève par un ralentissement généralisé de la croissance mondiale et 2012 ne démarre pas plus fort.
Le PIB mondial est en baisse par rapport à l'année 2010 et encore en dessous de son potentiel.
2011 aura vu la crise des dettes souveraines européennes se durcir et le refus de la BCE d'être prêteur en dernier ressort aux Etats en dépit de la propagation de la crise auprès des pays fondateurs de l'Europe.
Les banques européennes font les frais de ce durcissement de la crise des dettes souveraines jusqu'à une crise de liquidités en dollars pour les banques françaises. Le risque de rationnement du crédit est perceptible, crédit pourtant si essentiel à la relance de l'économie, et particulièrement l'activité industrielle.
Ces dettes souveraines ne sont en outre pas uniquement la résultante d'une dimension financière liée à la dette publique. N'est‐ce pas d'abord le modèle de croissance des Etats et la capacité de ceux‐ci à disposer de liquidités qui sont en cause ?
Ces difficultés ne sont naturellement pas sans conséquence sur les entreprises. Ce contexte perturbe, voire pousse à différer projets et investissements.
Dans cet environnement, la croissance s'accompagne quasi systématiquement de la dette des entreprises, qu'il s'agisse du secteur privé ou du secteur public.
Mesure‐t‐on vraiment l'impact des dépréciations des pays sur les activités des entreprises ?
Ce phénomène accentue‐t‐il la corruption, la fraude ou encore la défaillance des entreprises ?
Le risk‐manager peut‐il agir, prévenir ou limiter les impacts ? Si oui, comment ?
Les intervenants présenteront le panorama actuel et commenteront l'actualité.
Une étude sur la fraude, le risque de réputation, le risque de crédit …, sera présentée.
Seront aussi abordés les aspects techniques des risques et plus particulièrement les trois grands risques que sont l'Etat, la défaillance des assureurs et les défaillances des industriels.

1.Introduction, contexte, définitions
2.2012: L'économie mondiale sera sur le fil
3.Anciens et nouveaux risques: les difficultés des uns sont devenus les problèmes de tous
4.Impact de la crise et risques perçus
5.Risques assurables et capacités
6.Périls et exemples
7.Conclusion
09/02/2012   Global Risks 2012 - Seventh Edition forum économique pays 2012

Global Risks 2012 - Seventh Edition
Auteur : DAVOS

 



Economic imbalances and social inequality risk reversing the gains of globalization, warns the World Economic Forum in its report Global Risks 2012. These are the findings of a survey of 469 experts and industry leaders, indicating a shift of concern from environmental risks to socioeconomic risks compared to a year ago. Respondents worry that further economic shocks and social upheaval could roll back the progress globalization has brought, and feel that the world’s institutions are ill-equipped to cope with today’s interconnected, rapidly evolving risks. The findings of the survey fed into an analysis of three major risk cases: Seeds of Dystopia; Unsafe Safeguards and the Dark Side of Connectivity. The report analyses the top 10 risks in five categories - economic, environmental, geopolitical, societal and technological - and also highlights "X Factor" risks, the wild card threats which warrant more research, including a volcanic winter, cyber neotribalism and epigenetics, the risk that the way we live could have harmful, inheritable effects on our genes. Key crisis management lessons from Japan’s earthquake, tsunami and nuclear disasters are highlighted in a special chapter.


 


Section 1


8 Preface


9 Foreword


10 Executive Summary


13 Methodology and Survey Results


 


Section 2


16 Case 1 - Seeds of Dystopia


20 Case 2 - How Safe are our Safeguards?


24 Case 3 - The Dark Side of Connectivity


 


Section 3


28 Special Report: The Great East Japan Earthquake


 


Section 4


36 The Risk Categories


36 Economic


38 Environmental


40 Geopolitical


42 Societal


44 Technological


 


Section 5


48 Further Action


49 Conclusion


50 Appendices


50 Appendix 1 - The Global Risks Survey


51 Appendix 2 - In-depth Survey Results


58 Further Reading


59 Acknowledgements


62 Project Team

09/02/2012   Risque souverain : impacts pour l'entreprise risque pays Etat defaillance

Risque souverain : impacts pour l'entreprise
Auteur : AMRAE
Modérateur
Freddi GODET DES MARAIS, AMRAE
Membre Honoraire

Intervenants

Guy Antoine de de LA ROCHEFOUCAULD, LLOYD'S
Directeur pour la France

Isabelle GIRARDET, EULER HERMES SFAC
Transactionalal Cover Director

Mesure‐t‐on vraiment l'impact des dépréciations des pays sur les activités des entreprises ? Ce phénomène accentue‐til la corruption, la fraude ou encore la défaillance des entreprises ? Le risk manager peut‐il agir, prévenir ou limiter les impacts ? Si oui, comment ?
Le risque pays et un de ses corollaires, le risque souverain, est un problème majeur. Il englobe l'ensemble des aléas qui peuvent affecter un investisseur industriel ou financier, un banquier, un commerçant dans le traitement de son activité dans un pays à risque.
Ce risque est complexe et évolutif, à la fois multipolaire et polyforme. Fini donc le simple risque politique.
Dans un contexte macroéconomique dégradé, des entreprises saines peuvent être entraînées dans l'inconnu, avec un chapelet de tourments (risques de transferts, de performance, de contrepartie, de non recouvrement de créance, de contagion …).
Ce climat d'incertitude conduit néanmoins les entreprises industrielles et financières à prendre des paris sur l'avenir.
L'année 2011 s'achève par un ralentissement généralisé de la croissance mondiale et 2012 ne démarre pas plus fort.
Le PIB mondial est en baisse par rapport à l'année 2010 et encore en dessous de son potentiel.
2011 aura vu la crise des dettes souveraines européennes se durcir et le refus de la BCE d'être prêteur en dernier ressort aux Etats en dépit de la propagation de la crise auprès des pays fondateurs de l'Europe.
Les banques européennes font les frais de ce durcissement de la crise des dettes souveraines jusqu'à une crise de liquidités en dollars pour les banques françaises. Le risque de rationnement du crédit est perceptible, crédit pourtant si essentiel à la relance de l'économie, et particulièrement l'activité industrielle.
Ces dettes souveraines ne sont en outre pas uniquement la résultante d'une dimension financière liée à la dette publique. N'est‐ce pas d'abord le modèle de croissance des Etats et la capacité de ceux‐ci à disposer de liquidités qui sont en cause ?
Ces difficultés ne sont naturellement pas sans conséquence sur les entreprises. Ce contexte perturbe, voire pousse à différer projets et investissements.
Dans cet environnement, la croissance s'accompagne quasi systématiquement de la dette des entreprises, qu'il s'agisse du secteur privé ou du secteur public.
Mesure‐t‐on vraiment l'impact des dépréciations des pays sur les activités des entreprises ?
Ce phénomène accentue‐t‐il la corruption, la fraude ou encore la défaillance des entreprises ?
Le risk‐manager peut‐il agir, prévenir ou limiter les impacts ? Si oui, comment ?
Les intervenants présenteront le panorama actuel et commenteront l'actualité.
Une étude sur la fraude, le risque de réputation, le risque de crédit …, sera présentée.
Seront aussi abordés les aspects techniques des risques et plus particulièrement les trois grands risques que sont l'Etat, la défaillance des assureurs et les défaillances des industriels.

1.Introduction, contexte, définitions
2.2012: L'économie mondiale sera sur le fil
3.Anciens et nouveaux risques: les difficultés des uns sont devenus les problèmes de tous
4.Impact de la crise et risques perçus
5.Risques assurables et capacités
6.Périls et exemples
7.Conclusion
09/02/2012   Global Risks 2012 - Seventh Edition forum économique pays 2012

Global Risks 2012 - Seventh Edition
Auteur : DAVOS
Economic imbalances and social inequality risk reversing the gains of globalization, warns the World Economic Forum in its report Global Risks 2012. These are the findings of a survey of 469 experts and industry leaders, indicating a shift of concern from environmental risks to socioeconomic risks compared to a year ago. Respondents worry that further economic shocks and social upheaval could roll back the progress globalization has brought, and feel that the world’s institutions are ill-equipped to cope with today’s interconnected, rapidly evolving risks. The findings of the survey fed into an analysis of three major risk cases: Seeds of Dystopia; Unsafe Safeguards and the Dark Side of Connectivity. The report analyses the top 10 risks in five categories - economic, environmental, geopolitical, societal and technological - and also highlights "X Factor" risks, the wild card threats which warrant more research, including a volcanic winter, cyber neotribalism and epigenetics, the risk that the way we live could have harmful, inheritable effects on our genes. Key crisis management lessons from Japan’s earthquake, tsunami and nuclear disasters are highlighted in a special chapter.

Section 1
8 Preface
9 Foreword
10 Executive Summary
13 Methodology and Survey Results

Section 2
16 Case 1 - Seeds of Dystopia
20 Case 2 - How Safe are our Safeguards?
24 Case 3 - The Dark Side of Connectivity

Section 3
28 Special Report: The Great East Japan Earthquake

Section 4
36 The Risk Categories
36 Economic
38 Environmental
40 Geopolitical
42 Societal
44 Technological

Section 5
48 Further Action
49 Conclusion
50 Appendices
50 Appendix 1 - The Global Risks Survey
51 Appendix 2 - In-depth Survey Results
58 Further Reading
59 Acknowledgements
62 Project Team
30/11/2011   Inde : L'assurance en Inde et Particularismes du pays Inde assurance données économiques acteurs

Inde : L'assurance en Inde et Particularismes du pays
Auteur : AMRAE
Partie 1
L’ Inde et ses particularismes
Chiffres ...
Des castes ...
Secteurs de l’économie

Partie 2
Assurance
Réassurance
Standards du marché
Intermédiation
Assurances de personnes
IARD

Partie 3
Le pays
Où aller?
La corruption
Concepts clés et valeurs
Distribution des castes
Travailler/S’implanter en Inde

30/11/2011   Inde : L'assurance en Inde et Particularismes du pays Inde assurance données économiques acteurs

Inde : L'assurance en Inde et Particularismes du pays
Auteur : AMRAE
Partie 1
L’ Inde et ses particularismes
Chiffres ...
Des castes ...
Secteurs de l’économie

Partie 2
Assurance
Réassurance
Standards du marché
Intermédiation
Assurances de personnes
IARD

Partie 3
Le pays
Où aller?
La corruption
Concepts clés et valeurs
Distribution des castes
Travailler/S’implanter en Inde

27/09/2011   Evolution de piraterie maritime et couvertures d’assurances disponibles assurance maritime piraterie couverture acteurs

Evolution de piraterie maritime et couvertures d’assurances disponibles
Auteur : AMRAE SIACI SAINT HONORE
Situation de la piraterie maritime
Cadre légale de la piraterie maritime
Acteurs et Assureurs lors d’un transport maritime
Acteurs et Intérêts couverts par l’assurance
La qualification au regard de l’assurance corps
Assurances sur Facultés - Le marché RG
La position des P& I Clubs
Les chiffres disponibles
Les incertitudes du marché de l’assurance liées à la position U.S et au règlement UE N°356/2010 du 26 avril 2010
27/09/2011   Evolution de piraterie maritime et couvertures d’assurances disponibles assurance maritime piraterie couverture acteurs

Evolution de piraterie maritime et couvertures d’assurances disponibles
Auteur : AMRAE SIACI SAINT HONORE
Situation de la piraterie maritime
Cadre légale de la piraterie maritime
Acteurs et Assureurs lors d’un transport maritime
Acteurs et Intérêts couverts par l’assurance
La qualification au regard de l’assurance corps
Assurances sur Facultés - Le marché RG
La position des P& I Clubs
Les chiffres disponibles
Les incertitudes du marché de l’assurance liées à la position U.S et au règlement UE N°356/2010 du 26 avril 2010
21/06/2011   L’émergence de nouveaux risques : naturels, politiques et économiques : comment gérer l’incertitude et se prémunir contre l’imprévisible ? Quels enseignements tirer des récents risques majeurs ? gestion risque nouveaux risques

L’émergence de nouveaux risques : naturels, politiques et économiques : comment gérer l’incertitude et se prémunir contre l’imprévisible ? Quels enseignements tirer des récents risques majeurs ?
Auteur : AMRAE
Animateur : Jean-Marc VITTORI, Editorialiste, Les Echos

Henri LEBOSSE, Directeur Risques et Assurances, Bouygues Construction
Sophie MAUVIEUX, Directeur Risques et Assurances, Gemalto
Jean-François MARCHAND, Directeur Groupe Risques Assurances Environnement, Valeo
Dominique MENARD, Associée, Responsable du comité pluridisciplinaire « Risques et contrôle interne », PwC
Peter SOLLOWAY, Directeur du développement commercial pour l'Europe Continentale, FM Global
21/06/2011   L’émergence de nouveaux risques : naturels, politiques et économiques : comment gérer l’incertitude et se prémunir contre l’imprévisible ? Quels enseignements tirer des récents risques majeurs ? gestion risque nouveaux risques

L’émergence de nouveaux risques : naturels, politiques et économiques : comment gérer l’incertitude et se prémunir contre l’imprévisible ? Quels enseignements tirer des récents risques majeurs ?
Auteur : AMRAE
Animateur : Jean-Marc VITTORI, Editorialiste, Les Echos

Henri LEBOSSE, Directeur Risques et Assurances, Bouygues Construction
Sophie MAUVIEUX, Directeur Risques et Assurances, Gemalto
Jean-François MARCHAND, Directeur Groupe Risques Assurances Environnement, Valeo
Dominique MENARD, Associée, Responsable du comité pluridisciplinaire « Risques et contrôle interne », PwC
Peter SOLLOWAY, Directeur du développement commercial pour l'Europe Continentale, FM Global
14/04/2011   Inde : Frequently Asked Question : Admitted and Non Admitted Insurance

Inde : Frequently Asked Question : Admitted and Non Admitted Insurance
Auteur : MARSH
14/04/2011   Inde Newsletter - Detariffication - Employers Liability - Terrorism

Inde Newsletter - Detariffication - Employers Liability - Terrorism
Auteur : MARSH
14/04/2011   Inde Newsletter - Detariffication - Employers Liability - Terrorism

Inde Newsletter - Detariffication - Employers Liability - Terrorism
Auteur : MARSH
14/04/2011   Inde : Frequently Asked Question : Admitted and Non Admitted Insurance

Inde : Frequently Asked Question : Admitted and Non Admitted Insurance
Auteur : MARSH
14/04/2011   Inde : INSURANCE MARKET REPORT - INDIA: NON-LIFE (P&C) Inde données economiques Assurance Reassurance

Inde : INSURANCE MARKET REPORT - INDIA: NON-LIFE (P&C)
Auteur : AXCO
Country Map 1
Map of the Area 2
Market Developments 3
Key Facts 5
General Country Information 7
Country Indicators 7
....
14/04/2011   Inde : INSURANCE MARKET REPORT - INDIA: NON-LIFE (P&C) Inde données economiques Assurance Reassurance

Inde : INSURANCE MARKET REPORT - INDIA: NON-LIFE (P&C)
Auteur : AXCO
Country Map 1
Map of the Area 2
Market Developments 3
Key Facts 5
General Country Information 7
Country Indicators 7
....
14/04/2011   Inde : Frequently Asked Question : Admitted and Non Admitted Insurance

Inde : Frequently Asked Question : Admitted and Non Admitted Insurance
Auteur : MARSH
14/04/2011   Inde : INSURANCE MARKET REPORT - INDIA: NON-LIFE (P&C) Inde données economiques Assurance Reassurance

Inde : INSURANCE MARKET REPORT - INDIA: NON-LIFE (P&C)
Auteur : AXCO
Country Map 1
Map of the Area 2
Market Developments 3
Key Facts 5
General Country Information 7
Country Indicators 7
....
14/04/2011   Inde : INSURANCE MARKET REPORT - INDIA: NON-LIFE (P&C) Inde données economiques Assurance Reassurance

Inde : INSURANCE MARKET REPORT - INDIA: NON-LIFE (P&C)
Auteur : AXCO
Country Map 1
Map of the Area 2
Market Developments 3
Key Facts 5
General Country Information 7
Country Indicators 7
....
14/04/2011   Inde Newsletter - Detariffication - Employers Liability - Terrorism

Inde Newsletter - Detariffication - Employers Liability - Terrorism
Auteur : MARSH
14/04/2011   Inde : Key Facts about Indian Market

Inde : Key Facts about Indian Market
Auteur : MARSH
14/04/2011   Inde : Frequently Asked Question : Admitted and Non Admitted Insurance

Inde : Frequently Asked Question : Admitted and Non Admitted Insurance
Auteur : MARSH
14/04/2011   Inde Newsletter - Detariffication - Employers Liability - Terrorism

Inde Newsletter - Detariffication - Employers Liability - Terrorism
Auteur : MARSH
03/02/2011   Inde : RISKS & INSURANCE IN INDIA Inde données économiques assurance état du marché s'implanter en inde

Inde : RISKS & INSURANCE IN INDIA
Auteur : AMRAE
INCREDIBLE INDIA
OPERATING IN INDIA
GLOBAL INSURANCE IN INDIA
03/02/2011   Afrique : quelle gestion des risques pour ce continent ? Afrique gestion des risques législations locales CIMA

Afrique : quelle gestion des risques pour ce continent ?
Auteur : AMRAE
La réglementation
Les acteurs compagnies d’assurances
La réassurance et les capacités disponibles
Données économiques, environnement économique –investissements et part de marche de l’Afrique, analyse des marches d’assurance, tendances et mutations des marches d’assurance en Afrique
Les risques en Afrique : facteurs externes et classiques
Dans quelles conditions s’effectue la gestion des risques ?
La Sécurité des Personnes
La Sécurité de l’Exploitation / des Investissements
La Sécurité juridique, financière et fiscale
01/09/2010   Inde : Risk in India: Changing Risk and Insurance landscape

Inde : Risk in India: Changing Risk and Insurance landscape
Auteur :
1 India: Economic and Socio-political Perspective
2 India @ Risk
3 Indian Insurance market
4 Marsh in India
01/09/2010   Inde : Risk in India: Changing Risk and Insurance landscape

Inde : Risk in India: Changing Risk and Insurance landscape
Auteur :
1 India: Economic and Socio-political Perspective
2 India @ Risk
3 Indian Insurance market
4 Marsh in India
01/09/2010   Inde : Risk in India: Changing Risk and Insurance landscape

Inde : Risk in India: Changing Risk and Insurance landscape
Auteur :
1 India: Economic and Socio-political Perspective
2 India @ Risk
3 Indian Insurance market
4 Marsh in India
01/06/2010   L’évolution du dispositif du GAREAT GAREAT AMRAE

L’évolution du dispositif du GAREAT
Auteur : AMRAE
Présentation - Point d’étape
01/06/2010   L’évolution du dispositif du GAREAT GAREAT AMRAE

L’évolution du dispositif du GAREAT
Auteur : AMRAE
Présentation - Point d’étape
06/05/2010   Chine : Risques et Assurances en Chine: Retours d'expérience Chine Risques et Assurances Risque lié aux Personnes Risque Produit Risque Dommages retours d'expérience

Chine : Risques et Assurances en Chine: Retours d'expérience
Auteur : AMRAE
Risque Dommages

Laurent Barbagli, Directeur des Risques et des Assurances, Lafarge et Dominique Debray, Senior Loss Adjuster, AXA feront part de leur expérience sur la gestion d'un sinistre majeur en Chine (Tremblement de Terre au Sichuan du 12 mai 2008) en soulignant les difficultés rencontrées et les moyens mis en oeuvre pour obtenir la meilleure indémnisation possible.


Risque Produit

Anne-Marie Fournier, Risk Manager, PPR et Bruno Vesval, Directeur Général Délégué, Gras Savoye échangeront sur la problèmatique RC Produit en Chine.


Risque lié aux Personnes

Alexis Obligi, Directeur Général Délégué, Henner et Francis Van den Neste, Corporate Risk Manager, Roquette Frères concluront la présentation sur le thème des « compensations & benefits ».
26/02/2010   GAREAT - Position AMRAE et documents techniques Gareat pool terrorisme garantie illimitée dommages assurance

GAREAT - Position AMRAE et documents techniques
Auteur :
A la suite des événements tragiques du World Trade Center en septembre 2001, l’obligation légale imposant aux assureurs couvrant des risques de dommage matériels en France de délivrer la garantie « terrorisme », conjuguée avec la disparition de capacité de réassurance terrorisme a conduit à l’impossibilité de mettre en place ou de renouveler toute assurance « dommages » au‐delà du 31/12/2001.
Fin 2001, l’AMRAE a salué la mise en place d’une garantie de l’Etat et du dispositif GAREAT. Cette solution mise en place dans l’urgence a depuis été reconduite d’année en année, sans amélioration significative et sans que GAREAT n’accumule de réserves. Les contributions au Gareat ayant été, à l’exception de la prime correspondant à la garantie illimitée de l’Etat, reversées aux compagnies d’assurance et/ou réassurance du marché privé...
L’AMRAE constate aujourd’hui l’inexistence d’un réel marché de l’assurance des risques terrorisme en France malgré l’absence de sinistre et alors que de telles capacités existent dans d’autres pays. Ceci bien que l’on puisse estimer à environ plusieurs centaines de M€ les primes annuelles versées à cet organisme chaque année depuis 2001. ...
26/02/2010   GAREAT - Position AMRAE et documents techniques Gareat pool terrorisme garantie illimitée dommages assurance

GAREAT - Position AMRAE et documents techniques
Auteur :
A la suite des événements tragiques du World Trade Center en septembre 2001, l’obligation légale imposant aux assureurs couvrant des risques de dommage matériels en France de délivrer la garantie « terrorisme », conjuguée avec la disparition de capacité de réassurance terrorisme a conduit à l’impossibilité de mettre en place ou de renouveler toute assurance « dommages » au‐delà du 31/12/2001.
Fin 2001, l’AMRAE a salué la mise en place d’une garantie de l’Etat et du dispositif GAREAT. Cette solution mise en place dans l’urgence a depuis été reconduite d’année en année, sans amélioration significative et sans que GAREAT n’accumule de réserves. Les contributions au Gareat ayant été, à l’exception de la prime correspondant à la garantie illimitée de l’Etat, reversées aux compagnies d’assurance et/ou réassurance du marché privé...
L’AMRAE constate aujourd’hui l’inexistence d’un réel marché de l’assurance des risques terrorisme en France malgré l’absence de sinistre et alors que de telles capacités existent dans d’autres pays. Ceci bien que l’on puisse estimer à environ plusieurs centaines de M€ les primes annuelles versées à cet organisme chaque année depuis 2001. ...
26/02/2010   GAREAT - Position AMRAE et documents techniques Gareat pool terrorisme garantie illimitée dommages assurance

GAREAT - Position AMRAE et documents techniques
Auteur :
A la suite des événements tragiques du World Trade Center en septembre 2001, l’obligation légale imposant aux assureurs couvrant des risques de dommage matériels en France de délivrer la garantie « terrorisme », conjuguée avec la disparition de capacité de réassurance terrorisme a conduit à l’impossibilité de mettre en place ou de renouveler toute assurance « dommages » au‐delà du 31/12/2001.
Fin 2001, l’AMRAE a salué la mise en place d’une garantie de l’Etat et du dispositif GAREAT. Cette solution mise en place dans l’urgence a depuis été reconduite d’année en année, sans amélioration significative et sans que GAREAT n’accumule de réserves. Les contributions au Gareat ayant été, à l’exception de la prime correspondant à la garantie illimitée de l’Etat, reversées aux compagnies d’assurance et/ou réassurance du marché privé...
L’AMRAE constate aujourd’hui l’inexistence d’un réel marché de l’assurance des risques terrorisme en France malgré l’absence de sinistre et alors que de telles capacités existent dans d’autres pays. Ceci bien que l’on puisse estimer à environ plusieurs centaines de M€ les primes annuelles versées à cet organisme chaque année depuis 2001. ...
26/02/2010   GAREAT - Position AMRAE et documents techniques Gareat pool terrorisme garantie illimitée dommages assurance

GAREAT - Position AMRAE et documents techniques
Auteur :
A la suite des événements tragiques du World Trade Center en septembre 2001, l’obligation légale imposant aux assureurs couvrant des risques de dommage matériels en France de délivrer la garantie « terrorisme », conjuguée avec la disparition de capacité de réassurance terrorisme a conduit à l’impossibilité de mettre en place ou de renouveler toute assurance « dommages » au‐delà du 31/12/2001.
Fin 2001, l’AMRAE a salué la mise en place d’une garantie de l’Etat et du dispositif GAREAT. Cette solution mise en place dans l’urgence a depuis été reconduite d’année en année, sans amélioration significative et sans que GAREAT n’accumule de réserves. Les contributions au Gareat ayant été, à l’exception de la prime correspondant à la garantie illimitée de l’Etat, reversées aux compagnies d’assurance et/ou réassurance du marché privé...
L’AMRAE constate aujourd’hui l’inexistence d’un réel marché de l’assurance des risques terrorisme en France malgré l’absence de sinistre et alors que de telles capacités existent dans d’autres pays. Ceci bien que l’on puisse estimer à environ plusieurs centaines de M€ les primes annuelles versées à cet organisme chaque année depuis 2001. ...
28/01/2010   Le renouvellement de garantie de l’état à Gareat GAREAT pool terrorisme captive taux de prime marchés alternatifs

Le renouvellement de garantie de l’état à Gareat
Auteur : AMRAE
L’assurance « terrorisme »
• Concerne tous les risk managers
• GAREAT une solution provisoire qui dure
• 1/1/2010: renouvellement de la garantie de l’état français
• Emergence de marchés alternatifs?
28/01/2010   Le renouvellement de garantie de l’état à Gareat GAREAT pool terrorisme captive taux de prime marchés alternatifs

Le renouvellement de garantie de l’état à Gareat
Auteur : AMRAE
L’assurance « terrorisme »
• Concerne tous les risk managers
• GAREAT une solution provisoire qui dure
• 1/1/2010: renouvellement de la garantie de l’état français
• Emergence de marchés alternatifs?
14/01/2010   Chine : Panorama du Marché de l’Assurance en Chine

Chine : Panorama du Marché de l’Assurance en Chine
Auteur :
L’Amrae qui a lancé un groupe de travail “Chine” il y a quelques mois présente ses premiers travaux dans le cadre de cette réunion d’information sur le thème des assurances en Chine, organisée en partenariat avec le Comité France Chine.
Thèmes traités :
- Un panorama du marché de l’assurance en Chine
- La déclinaison chinoise des Politiques Assurances des groupes français
- Des pratiques chinoises de la gestion des sinistres.

Noms des intervenants:
- Sybille Dubois-Fontaine Turner,
Directeur Général, Comité France Chine

- Alexandra Pfalzgraf
Directeur Assurance, SCHNEIDER ELECTRIC

- Francis Van Den Neste
Corporate Risk Manager, ROQUETTE ET FRERES

- Nadine Barrère Couchon
Chargée d’Affaires, EDF ASSURANCES

- Eglantine Hauguel
Gestionnaire Assurances, ERAMET

- Ludovic Redier
Président Directeur Général, ERGET.
01/09/2009   France - Indicateurs « Environnement Risques Entreprises » Euler Hermes SFAC indicateurs risques environnement entreprise défaillance conjoncture secteur

France - Indicateurs « Environnement Risques Entreprises »
Auteur : Euler Hermes SFAC
Publication, en partenariat avec Euler Hermes Sfac, des Indicateurs
« Environnement Risques Entreprises ».

Contact : Anne-Sophie L'HUILLIER - Direction Communication - Euler Hermes SFAC
Tél : 01 40 70 54 66 anne-sophie.l'huillier@eulerhermes.com


Indicateurs « Environnement Risque Entreprise ». N°7 - Mars 2010 : Les défaillances

Indicateurs « Risque conjoncture internationale ». N°6 - Février 2010 : Chiffres clés

Indicateurs « Risques Sectoriel France ». N°5 - Janvier 2010 : Météo des secteurs

Indicateurs « Environnement Risques Entreprises ». N°4 - Décembre 2009 : Défaillances d'entreprises

Indicateurs « Environnement Risques Entreprises ». N°3 - Novembre 2009 : Risque conjoncture internationale

Indicateurs « Environnement Risques Entreprises ». N°2 - Octobre 2009 : Météo des secteurs

Indicateurs « Environnement Risques Entreprises ». N°1 - Septembre 2009 : Les défaillances.
01/09/2009   France - Indicateurs « Environnement Risques Entreprises » Euler Hermes SFAC indicateurs risques environnement entreprise défaillance conjoncture secteur

France - Indicateurs « Environnement Risques Entreprises »
Auteur : Euler Hermes SFAC
Publication, en partenariat avec Euler Hermes Sfac, des Indicateurs
« Environnement Risques Entreprises ».

Contact : Anne-Sophie L'HUILLIER - Direction Communication - Euler Hermes SFAC
Tél : 01 40 70 54 66 anne-sophie.l'huillier@eulerhermes.com


Indicateurs « Environnement Risque Entreprise ». N°7 - Mars 2010 : Les défaillances

Indicateurs « Risque conjoncture internationale ». N°6 - Février 2010 : Chiffres clés

Indicateurs « Risques Sectoriel France ». N°5 - Janvier 2010 : Météo des secteurs

Indicateurs « Environnement Risques Entreprises ». N°4 - Décembre 2009 : Défaillances d'entreprises

Indicateurs « Environnement Risques Entreprises ». N°3 - Novembre 2009 : Risque conjoncture internationale

Indicateurs « Environnement Risques Entreprises ». N°2 - Octobre 2009 : Météo des secteurs

Indicateurs « Environnement Risques Entreprises ». N°1 - Septembre 2009 : Les défaillances.
01/09/2009   France - Indicateurs « Environnement Risques Entreprises » Euler Hermes SFAC indicateurs risques environnement entreprise défaillance conjoncture secteur

France - Indicateurs « Environnement Risques Entreprises »
Auteur : Euler Hermes SFAC
Publication, en partenariat avec Euler Hermes Sfac, des Indicateurs
« Environnement Risques Entreprises ».

Contact : Anne-Sophie L'HUILLIER - Direction Communication - Euler Hermes SFAC
Tél : 01 40 70 54 66 anne-sophie.l'huillier@eulerhermes.com


Indicateurs « Environnement Risque Entreprise ». N°7 - Mars 2010 : Les défaillances

Indicateurs « Risque conjoncture internationale ». N°6 - Février 2010 : Chiffres clés

Indicateurs « Risques Sectoriel France ». N°5 - Janvier 2010 : Météo des secteurs

Indicateurs « Environnement Risques Entreprises ». N°4 - Décembre 2009 : Défaillances d'entreprises

Indicateurs « Environnement Risques Entreprises ». N°3 - Novembre 2009 : Risque conjoncture internationale

Indicateurs « Environnement Risques Entreprises ». N°2 - Octobre 2009 : Météo des secteurs

Indicateurs « Environnement Risques Entreprises ». N°1 - Septembre 2009 : Les défaillances.
01/09/2009   France - Indicateurs « Environnement Risques Entreprises » Euler Hermes SFAC indicateurs risques environnement entreprise défaillance conjoncture secteur

France - Indicateurs « Environnement Risques Entreprises »
Auteur : Euler Hermes SFAC
Publication, en partenariat avec Euler Hermes Sfac, des Indicateurs
« Environnement Risques Entreprises ».

Contact : Anne-Sophie L'HUILLIER - Direction Communication - Euler Hermes SFAC
Tél : 01 40 70 54 66 anne-sophie.l'huillier@eulerhermes.com


Indicateurs « Environnement Risque Entreprise ». N°7 - Mars 2010 : Les défaillances

Indicateurs « Risque conjoncture internationale ». N°6 - Février 2010 : Chiffres clés

Indicateurs « Risques Sectoriel France ». N°5 - Janvier 2010 : Météo des secteurs

Indicateurs « Environnement Risques Entreprises ». N°4 - Décembre 2009 : Défaillances d'entreprises

Indicateurs « Environnement Risques Entreprises ». N°3 - Novembre 2009 : Risque conjoncture internationale

Indicateurs « Environnement Risques Entreprises ». N°2 - Octobre 2009 : Météo des secteurs

Indicateurs « Environnement Risques Entreprises ». N°1 - Septembre 2009 : Les défaillances.
01/09/2009   France - Indicateurs « Environnement Risques Entreprises » Euler Hermes SFAC indicateurs risques environnement entreprise défaillance conjoncture secteur

France - Indicateurs « Environnement Risques Entreprises »
Auteur : Euler Hermes SFAC
Publication, en partenariat avec Euler Hermes Sfac, des Indicateurs
« Environnement Risques Entreprises ».

Contact : Anne-Sophie L'HUILLIER - Direction Communication - Euler Hermes SFAC
Tél : 01 40 70 54 66 anne-sophie.l'huillier@eulerhermes.com


Indicateurs « Environnement Risque Entreprise ». N°7 - Mars 2010 : Les défaillances

Indicateurs « Risque conjoncture internationale ». N°6 - Février 2010 : Chiffres clés

Indicateurs « Risques Sectoriel France ». N°5 - Janvier 2010 : Météo des secteurs

Indicateurs « Environnement Risques Entreprises ». N°4 - Décembre 2009 : Défaillances d'entreprises

Indicateurs « Environnement Risques Entreprises ». N°3 - Novembre 2009 : Risque conjoncture internationale

Indicateurs « Environnement Risques Entreprises ». N°2 - Octobre 2009 : Météo des secteurs

Indicateurs « Environnement Risques Entreprises ». N°1 - Septembre 2009 : Les défaillances.
01/09/2009   GAREAT : prise de position AMRAE GAREAT prise de position AMRAE

GAREAT : prise de position AMRAE
Auteur : AMRAE
Gareat : une solution mise en place dans l’urgence.
Un bilan contrasté
Besoin d’émergence d’un marché libre ?
Les freins au développement d’un marché plus concurrentiel
L’AMRAE envisage plusieurs pistes d’action
01/09/2009   GAREAT : prise de position AMRAE GAREAT prise de position AMRAE

GAREAT : prise de position AMRAE
Auteur : AMRAE
Gareat : une solution mise en place dans l’urgence.
Un bilan contrasté
Besoin d’émergence d’un marché libre ?
Les freins au développement d’un marché plus concurrentiel
L’AMRAE envisage plusieurs pistes d’action
01/09/2009   France - Indicateurs « Environnement Risques Entreprises » Euler Hermes SFAC indicateurs risques environnement entreprise défaillance conjoncture secteur

France - Indicateurs « Environnement Risques Entreprises »
Auteur : Euler Hermes SFAC
Publication, en partenariat avec Euler Hermes Sfac, des Indicateurs
« Environnement Risques Entreprises ».

Contact : Anne-Sophie L'HUILLIER - Direction Communication - Euler Hermes SFAC
Tél : 01 40 70 54 66 anne-sophie.l'huillier@eulerhermes.com


Indicateurs « Environnement Risque Entreprise ». N°7 - Mars 2010 : Les défaillances

Indicateurs « Risque conjoncture internationale ». N°6 - Février 2010 : Chiffres clés

Indicateurs « Risques Sectoriel France ». N°5 - Janvier 2010 : Météo des secteurs

Indicateurs « Environnement Risques Entreprises ». N°4 - Décembre 2009 : Défaillances d'entreprises

Indicateurs « Environnement Risques Entreprises ». N°3 - Novembre 2009 : Risque conjoncture internationale

Indicateurs « Environnement Risques Entreprises ». N°2 - Octobre 2009 : Météo des secteurs

Indicateurs « Environnement Risques Entreprises ». N°1 - Septembre 2009 : Les défaillances.
01/09/2009   France - Indicateurs « Environnement Risques Entreprises » Euler Hermes SFAC indicateurs risques environnement entreprise défaillance conjoncture secteur

France - Indicateurs « Environnement Risques Entreprises »
Auteur : Euler Hermes SFAC
Publication, en partenariat avec Euler Hermes Sfac, des Indicateurs
« Environnement Risques Entreprises ».

Contact : Anne-Sophie L'HUILLIER - Direction Communication - Euler Hermes SFAC
Tél : 01 40 70 54 66 anne-sophie.l'huillier@eulerhermes.com


Indicateurs « Environnement Risque Entreprise ». N°7 - Mars 2010 : Les défaillances

Indicateurs « Risque conjoncture internationale ». N°6 - Février 2010 : Chiffres clés

Indicateurs « Risques Sectoriel France ». N°5 - Janvier 2010 : Météo des secteurs

Indicateurs « Environnement Risques Entreprises ». N°4 - Décembre 2009 : Défaillances d'entreprises

Indicateurs « Environnement Risques Entreprises ». N°3 - Novembre 2009 : Risque conjoncture internationale

Indicateurs « Environnement Risques Entreprises ». N°2 - Octobre 2009 : Météo des secteurs

Indicateurs « Environnement Risques Entreprises ». N°1 - Septembre 2009 : Les défaillances.
29/01/2009   L’entreprise face au risque pays risque politique risque pays assurance couverture acteurs

L’entreprise face au risque pays
Auteur :
En guise d’introduction
Le risque pays une realite pour l’entreprise
La reponse du marche de l'assurance
Focus techniques – solutions apportees par le marche
What’s hot?
Et demain ?
29/01/2009   L’entreprise face au risque pays risque politique risque pays assurance couverture acteurs

L’entreprise face au risque pays
Auteur :
En guise d’introduction
Le risque pays une realite pour l’entreprise
La reponse du marche de l'assurance
Focus techniques – solutions apportees par le marche
What’s hot?
Et demain ?
29/01/2009   L’Assurance Transport en Afrique: problématiques actuelles assurance transport Afrique CIMA FANAF Fédération des Sociétés d’Assurances de Droit National Africaines

L’Assurance Transport en Afrique: problématiques actuelles
Auteur : AMRAE
L’assurance transport en zone CIMA
Introduction
1/ la FANAF en bref
2/ l’assurance transport en zone CIMA
- le positionnement de la branche transport
- les couvertures et les acteurs
- la répartition du chiffre d’affaires
- les spécificités
- l’évolution des résultats
- les défis
- en guise de conclusion, les perspectives
29/01/2009   L’entreprise face au risque pays risque politique risque pays assurance couverture acteurs

L’entreprise face au risque pays
Auteur :
En guise d’introduction
Le risque pays une realite pour l’entreprise
La reponse du marche de l'assurance
Focus techniques – solutions apportees par le marche
What’s hot?
Et demain ?
29/01/2009   L’entreprise face au risque pays risque politique risque pays assurance couverture acteurs

L’entreprise face au risque pays
Auteur :
En guise d’introduction
Le risque pays une realite pour l’entreprise
La reponse du marche de l'assurance
Focus techniques – solutions apportees par le marche
What’s hot?
Et demain ?
25/09/2008   Investir en Amérique Latine: comment faire face aux risques criminels, terroristes et politiques ? Amérique latine kidnapping risques criminels, terroristes et politiques Lloyd's Hiscox Control Risk assurance

Investir en Amérique Latine: comment faire face aux risques criminels, terroristes et politiques ?
Auteur : AMRAE
Modérateur :
Michel Yarhi, administrateur AMRAE

Intervenants :
Guillaume Bonnissent, souscripteur risques spéciaux – Hiscox
Pascal Lecointe, souscripteur risques politiques – Hiscox
Louis Laval, directeur des opérations en France – Control Risk
Simon Whistler, analyste risques politiques pour l’Amérique latine – Control Risk


LE CONTEXTE
L’Amérique latine divisée

LE RISQUE ET SA COUVERTURE
Les acteurs du marché en France
KIDNAPPINGS & EXTORSIONS
LES SOLUTIONS D’ASSURANCE
AUTRES RISQUES

Investir en Amérique Latine
Kidnapping & Extorsions en Amérique Latine
Risques Politiques en Amérique Latine
Autres risques en Amérique Latine
Assurance Kidnapping & Extorsion
Assurance Risques Politiques
25/09/2008   Investir en Amérique Latine: comment faire face aux risques criminels, terroristes et politiques ? Amérique latine kidnapping risques criminels, terroristes et politiques Lloyd's Hiscox Control Risk assurance

Investir en Amérique Latine: comment faire face aux risques criminels, terroristes et politiques ?
Auteur : AMRAE
Modérateur :
Michel Yarhi, administrateur AMRAE

Intervenants :
Guillaume Bonnissent, souscripteur risques spéciaux – Hiscox
Pascal Lecointe, souscripteur risques politiques – Hiscox
Louis Laval, directeur des opérations en France – Control Risk
Simon Whistler, analyste risques politiques pour l’Amérique latine – Control Risk


LE CONTEXTE
L’Amérique latine divisée

LE RISQUE ET SA COUVERTURE
Les acteurs du marché en France
KIDNAPPINGS & EXTORSIONS
LES SOLUTIONS D’ASSURANCE
AUTRES RISQUES

Investir en Amérique Latine
Kidnapping & Extorsions en Amérique Latine
Risques Politiques en Amérique Latine
Autres risques en Amérique Latine
Assurance Kidnapping & Extorsion
Assurance Risques Politiques
13/06/2008   Comment pallier les vulnérabilités des systèmes d’information ? systèmes d’information risque terroriste

Comment pallier les vulnérabilités des systèmes d’information ?
Auteur : AMRAE
• Les risques induits et notamment la menace de nature terroriste.
• Les mécanismes de prévention, de protection et le rétablissement du service.
• Les dangers pour l’informatique de production et le matériel activable à distance.

Alain COURSAGET, Directeur adjoint de la protection et de la sécurité de l’Etat, Secrétariat Général
de la Défense Nationale
Renaud de la PORTE, Directeur de l’audit informatique, Orange
Philippe TROUCHAUD, Associé, PricewaterhouseCoopers
13/06/2008   Comment pallier les vulnérabilités des systèmes d’information ? systèmes d’information risque terroriste

Comment pallier les vulnérabilités des systèmes d’information ?
Auteur : AMRAE
• Les risques induits et notamment la menace de nature terroriste.
• Les mécanismes de prévention, de protection et le rétablissement du service.
• Les dangers pour l’informatique de production et le matériel activable à distance.

Alain COURSAGET, Directeur adjoint de la protection et de la sécurité de l’Etat, Secrétariat Général
de la Défense Nationale
Renaud de la PORTE, Directeur de l’audit informatique, Orange
Philippe TROUCHAUD, Associé, PricewaterhouseCoopers
18/04/2008   « Ce qui s’est dit à Davos en matière d’assurance, de sécurité et d’approche du risque. » davos risque sécurité assurance

« Ce qui s’est dit à Davos en matière d’assurance, de sécurité et d’approche du risque. »
Auteur : AMRAE
Modérateur :
Michel YARHI, Administrateur
AMRAE

Intervenants
Paolo RIBOTTA, Président Directeur
Général de ZURICH France

Xavier MAITRIER, Président de
PRICEWATERHOUSECOOPERS ADVISORY


11ème étude annuelle PwC sur les préoccupations
des dirigeants dans le monde …

L’esprit de Davos est fondé sur
- La collaboration étroite entre secteur Privé et non Privé (Public +
O.N.G.)
- L’échange des compétences
- La profitabilité et la viabilité à moyen terme des modèles économiques Davos 2008
« Le pouvoir de l’innovation collaborative »
24/01/2008   Brésil : La fin d’une énigme ? Cartographie des Acteurs et des Forces en présence Brésil présentation pays retour d'expérience

Brésil : La fin d’une énigme ? Cartographie des Acteurs et des Forces en présence
Auteur :
1 - Présentation pratique des Acteurs et des Forces en présence
- Le Monde Politique
- Les Assureurs et les Réassureurs
- Les Assurés et les Courtiers
2 - Les intérêts en Jeu
- Politiques
- Économiques
3 - Vers de nouvelles règles du jeu
- Les nouvelles forces en présence
- Les Évolutions pour l’Assuré

Retour d'expérience : ARCELOR MITTAL AU BRESIL
- LES FORCES
- LES FAIBLESSES
• d’origine interne
• d’origine externe
- REUSSIR AU BRESIL
- TRANSFERT DES RISQUES
• Les sources de complications
• Un exemple: L’extension de CST
- QUE NOUS APPORTERA L’OUVERTURE DU MARCHE DE LA REASSURANCE

Le Marché de l’Assurance et de la Réassurance
25/01/2007   Pays du Maghreb : Le marché de l’assurance et son développement dans les pays du Maghreb Maghreb Maroc Algérie présentation pays retour d'expérience

Pays du Maghreb : Le marché de l’assurance et son développement dans les pays du Maghreb
Auteur :
Indicateurs du Maghreb
Indicateurs du marché de l’assurance du Maghreb
L’assurance en Algérie
Activités techniques des sociétés d’assurances
Les Intermédiaires
Activité de la Réassurance
Les nouveaux produits
Organisation du Marché
La Réassurance

Témoignage : Implémentation du Risk Management, groupe ONA

Données techniques, primes, répartitions, Répartition par branches, Réassurance : les cessions
25/01/2007   Espagne : Focus sur l’ Espagne Espagne assurance Consorcio AGERS présentation pays

Espagne : Focus sur l’ Espagne
Auteur :
La présence d’AXA Corporate Solutions en Espagne
Une vision de l’ Espagne d’aujourd’hui
Le marché espagnol de l’assurance (marché volatilité prime Dommages Aux Biens Responsabilité Civile Environnement Légal)
consorcio de compensacion de seguros (Origine, Caractère et Objectifs du Consorcio, risques couverts)
25/01/2007   Transport : questions autour de la sûreté de la chaîne logistique transport Détection des conteneurs à haut risque terrorisme Container Security Initiative CSI supply chain

Transport : questions autour de la sûreté de la chaîne logistique
Auteur : AMRAE
Face au risque de Terrorisme
La réduction du risque
Facteurs de Risque
La concentration des valeurs
Des mesures obligatoires sur la sûreté et la sécurisation de la chaîne logistique
Les mesures des Etats : Législation Sécuritaire et Plans Volontaires
Rappel de la « container security initiative » - CSI
L’impact positif et négatif de ces mesures pour les Assureurs
L’impact négatif et positif de ces mesures pour les chargeurs
La spécificité Française Terrorisme et Assurance
La spécificité Française : Les Assureurs vis à vis de la législation sur le terrorisme
25/01/2007   Espagne : Focus sur l’ Espagne Espagne assurance Consorcio AGERS présentation pays

Espagne : Focus sur l’ Espagne
Auteur :
La présence d’AXA Corporate Solutions en Espagne
Une vision de l’ Espagne d’aujourd’hui
Le marché espagnol de l’assurance (marché volatilité prime Dommages Aux Biens Responsabilité Civile Environnement Légal)
consorcio de compensacion de seguros (Origine, Caractère et Objectifs du Consorcio, risques couverts)
25/01/2007   Canada : Gestion des Risques et Assurances au Canada Gestion des Risques Assurances Canada présentation pays

Canada : Gestion des Risques et Assurances au Canada
Auteur :
Données économiques
Grands risques
Organisation politique, sociale, juridique
L’environnement juridique au Canada, class actions, Responsabilité civile des administrateurs, Responsabilité employeur / employé ...
25/01/2007   Inde : Quand l’Inde s’éveille Inde assurance présentation pays conseils implantation

Inde : Quand l’Inde s’éveille
Auteur :
Présentation générale du pays
Le marché de l’assurance : Présentation générale
Les risques liés aux catastrophes en Inde
Le nouvel environnement de souscription
Textes de police et tarifications locales
Relier programmes locaux et programmes internationaux
Considérations culturelles

Présentation de l'activité de Roquette en Inde

Présentation de Tecnovo (Consulting firm specializing in India Market Entry for European & US companies, Global Market Research, Global Sourcing, formulating & implementing India entry Plans ...)
25/01/2007   Transport : questions autour de la sûreté de la chaîne logistique transport Détection des conteneurs à haut risque terrorisme Container Security Initiative CSI supply chain

Transport : questions autour de la sûreté de la chaîne logistique
Auteur : AMRAE
Face au risque de Terrorisme
La réduction du risque
Facteurs de Risque
La concentration des valeurs
Des mesures obligatoires sur la sûreté et la sécurisation de la chaîne logistique
Les mesures des Etats : Législation Sécuritaire et Plans Volontaires
Rappel de la « container security initiative » - CSI
L’impact positif et négatif de ces mesures pour les Assureurs
L’impact négatif et positif de ces mesures pour les chargeurs
La spécificité Française Terrorisme et Assurance
La spécificité Française : Les Assureurs vis à vis de la législation sur le terrorisme
25/01/2007   L’assurabilité de la propriété industrielle propriété industrielle PI assurance

L’assurabilité de la propriété industrielle
Auteur : AMRAE
Introduction
Les outils mis à la disposition du risk manager
Quels sont les besoins des entreprises et des sociétés d’assurance vis à vis d’une telle garantie ?
Quels sont les freins au développement du marche de l’assurance portant sur la propriété industrielle ?
Offre de couvertures existantes sur le marché anglo-saxon
Perspective d’avenir pour l’émergence d’une couverture d’assurance en PI en France
Conclusion
Retour à l’Univers des Risques

Mexique : nouvel eldorado ?

Panorama de l’univers des risques du pays : focus sur l’économie, la culture pays, les pratiques (sureté, assurance, crise…), le Risk Management… en un mot, tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Mexique !

 

Francis VAN DEN NESTE, Corporate Risk Manager, Roquette Frères

Marcella FLORES, CEO, LOCKTON MÉXICO COMPANIES

Bernard LABATUT, Professeur et maître de conférences, UNIVERSITÉ TOULOUSE 1-CAPITOLE

Daniella ORDÓÑEZ, Économiste, EULER HERMES

2ème Convention de la Francophonie : Introduction

Introduction : Marc de Pommereau

OIF : pour une vision francophone de la gestion des risques ?

Réseau des avocats francophones : témoignage

Forum Francophone des affaires : témoignage

Club francophone du Risk management : création, présentation de la Charte, feuille de route

 

Marc de Pommereau, Directeur des Assurances, GDF SUEZ ENERGIE SERVICES

Sandra COULIBALY- LEROY

Ludovic GAYRAL

Louis HABIB DELONCLE

2ème Convention de la Francophonie : La Francophonie Une Institution, un espace géopolitique, juridique, culturel et économique

Présentation par Mme Sandra Coulibaly LEROY Sous Directeur de la planification et de l’évaluation

Introduction : Marc de Pommereau

OIF : pour une vision francophone de la gestion des risques ?

Réseau des avocats francophones : témoignage

Forum Francophone des affaires : témoignage

Club francophone du Risk management : création, présentation de la Charte, feuille de route

 

Marc de Pommereau, Directeur des Assurances, GDF SUEZ ENERGIE SERVICES

Sandra COULIBALY- LEROY

Ludovic GAYRAL

Baromètre Euler Hermes : 30 milliards d’euros de plus à saisir pour les exportateurs français en 2015

EULER HERMES a publié les résultats son Baromètre Export

- En 2015, la demande adressée à la France augmenterait de 30 milliards d’euros, soit un montant deux fois supérieur à celui de 2014

- 83% des entreprises interrogées envisagent d’augmenter leur chiffre d’affaires à l’export en 2015

- Le risque d’impayés reste le premier frein à l’export pour une entreprise sur deux

Pages