Projet de formation à titre individuel

Vous êtes désireux de développer efficacement vos compétences

Notre mission : vous écouter pour mieux cerner vos problématiques

Vous souhaitez être acteur de la gestion des risques au sein de votre entreprise, AMRAE Formation vous propose des stages thématiques qui se composent de :

  • Stages fondamentaux, pour vous initier à la gestion globale des risques et des solutions assurantielles

  • Stages de perfectionnement, pour vous apporter une expertise dans un domaine précis, dans un secteur définis… 

Vous souhaitez valider vos acquis et élargir vos compétences en matière de  la gestion des risques et des assurances AMRAE Formation vous propose un cursus certifiant avec un rythme compatible avec votre activité professionnelle 

  • CEFAR – Stratégie de gestion des risques

Connaitre les modalités de financement de votre formation

1.Vous êtes salarié :

  • Votre formation peut être prise en charge par votre entreprise dans le cadre d’un plan de formation. Ce plan de formation est élaboré en fin d’année civile et est essentiellement financé sur le budget propre de l’entreprise. Votre employeur décide des formations attribuées dans le cadre de ce plan.

  • Votre formation peut être prise en charge dans le cadre du DIF (Droit Individuel à la Formation) Télécharger la fiche pratique DIF

  • Le Congé Individuel de Formation (CIF) permet au salarié de bénéficier d’une autorisation d’absence et d’un financement de formation pour poursuivre un cursus. Cette demande de CIF est à l’initiative du salarié. Le CIF doit être demandé 120 jours avant le début de la formation et le salarié doit avoir plus de 24 mois d’ancienneté. Télécharger la fiche pratique CIF

  • La période de professionnalisation permet le maintien dans l’emploi des salariés en CDI ou sous certaines conditions en CDD. La demande est à l’initiative de l’employeur ou du salarié. Télécharger la fiche pratique Période de professionnalisation

2. Vous êtes demandeur d’emploi :

Les demandeurs d’emploi doivent impérativement faire valider leur projet par le Pôle emploi ou l’APEC dans le cadre du PARE (plan d’aide au retour à l’emploi). Après étude de la situation du demandeur d’emploi (projet professionnel, expérience professionnelle, étude des droits), une demande individuelle d’aide peut être faite auprès du conseiller Pôle Emploi.